Projet pilote REMESA d’ingénierie régionale de formation (module « Lutte contre l’antibiorésistance »)

Marcy l’Etoile, les 20 et 21 septembre 2018.

En partenariat avec 3 pays du REMESA[1] (Tunisie, Algérie et Maroc) représentés chacun par deux référents techniques (un vétérinaire officiel et un vétérinaire privé), l’ANMV[2]-ANSES Fougères, la SNGTV[3] et l’ENSV[4] VetAgro-Sup ont contribué à la création d’une mallette pédagogique commune sur la « lutte contre l’antibiorésistance ». Cette mallette a été calibrée pour déployer à terme des formations sur 1 journée entière pour un maximum de 20 vétérinaires praticiens et vétérinaires officiels (dans le cadre d’un partenariat public-privé).

Ce projet pilote avait été validé par les Chefs des Services vétérinaires à l’occasion du Comité Permanent Conjoint du REMESA qui a eu lieu à Mohammedia (Maroc) les 18 et 19 avril 2018. Le résultat de cette réunion de travail sera présenté aux Chefs des Services vétérinaires lors du prochain Comité Permanent Conjoint du REMESA qui aura lieu à Paris fin novembre 2018 (co-présidence 2018 du REMESA assurée par le Maroc et la France).

[1] Réseau méditerranéen de santé animale

[2] Centre collaborateur de l’OIE pour les médicaments vétérinaires

[3] Société Nationale des Groupements Techniques Vétérinaires

[4] Centre collaborateur de l’OIE pour la formation des vétérinaires officiels